Les Poids Plumes France

Association depuis 2012

LE LEXIQUE

OBESITE : ​Définition de l’O.M.S : " L'obésité est définie comme un excès de masse grasse qui entraîne des conséquences néfastes pour la santé". Depuis 1997, l’obésité est reconnu comme maladie par l’OMS.

En pratique, l’obésité se définit à partir de l’index de masse corporelle (IMC) : 

IMC = poids (kg) / (taille x taille)


Sleeve: cela consiste à réduire le volume de l’estomac en retirant la « poche » gastrique, c’est-à-dire en faisant un « manchon » gastrique : l’estomac perd ainsi sa capacité de réservoir alimentaire. En transformant l’estomac en tube et en retirant environ les 4-5èmes de la poche gastrique, il y a 2 actions : une action mécanique (réduction de la capacité de l’estomac), et une action « physiologique » avec la diminution des sécrétions de liquide gastrique intervenant notamment dans la satiété.

By-Pass : cela consiste à modifier le parcours des aliments dans un tube digestif. En créant un « court-circuit » de l’estomac, les aliments passent directement d’une petite poche créée à la partie supérieure de l’estomac dans l’intestin. Cette intervention à deux objectifs : d’abord diminuer la sensation de faim et augmenter l’impression d’avoir suffisamment mangé, ensuite réduire l’absorption des aliments dans l’intestin.

ARS : Agences Régionales de Sante (www.ars.sante.fr)

CNAO : Collectif National des Associations d’Obeses (www.cnao.fr)

CSO : Centre Spécialisé de l’Obésité

DGS : Direction Générale de la Santé 

DGOS : Direction Générale de l’Offre de Soins

GH : Groupement Hospitalier 

HAS : Haute Autorité de Santé

HDJ : Hôpital De Jour

OMS : Organisation Mondiale de la Santé

PNNS : Lancé en 2001, le Programme National Nutrition Santé est un plan de santé publique visant à améliorer l’état de santé de la population en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs : la nutrition. Pour le PNNS, la nutrition s’entend comme l’équilibre entre les apports liés à l’alimentation et les dépenses occasionnées par l’activité physique.

RCP : Réunion de Concertation Pluridisciplinaire. C’est pendant cette réunion que l’équipe médicale décide si oui ou non le patient va bénéficier de la chirurgie bariatrique et de quel type (By pass, sleeve, Ballon Gastrique, …)

Trocart unique : L’opération se fait avec une seule incision de 3 - 5 centimètres seulement. Les bénéfices pour le patient : moins de douleur,
un risque d'éventration inférieur et un préjudice esthétique très faible.

Co-morbité : cela désigne la présence d'un ou de plusieurs troubles associés à un trouble ou une maladie primaire.

Examens:

TOGD : Transit Oeso-Gastro-Duodénal est un examen radiologique qui permet de réaliser une étude de l’œsophage, de l’estomac et de la partie initiale de l'intestin grêle (le duodénum). Il est réalisé par un radiologue, en cabinet de ville ou en milieu hospitalier. (Déroulement de l’examen : Le patient est en position debout, puis allongé sur la table d’examen. Le TOGD consiste en l’ingestion de gorgées d’un produit de contraste, à base d’iode, suivie de la prise de plusieurs séries de clichés de durée brève. Le but : suivre le trajet du produit dans la partie haute du tube digestif ; et vérifier ainsi qu’il n’existe pas de rétrécissement pouvant gêner le passage des aliments… Une immobilité et un blocage de la respiration pendant la prise des clichés sont nécessaires à la qualité de l’examen, qui dure environ 20 minutes.)

Fibroscan : c’est un moyen non invasif d'exploration du foie, cela se passe un peu comme un examen échographique. Cela permet d'estimer l'élasticité du foie en mesurant la vitesse de propagation d'une onde de choc de faible amplitude à travers le parenchyme hépatique (la vitesse étant d'autant plus importante que le foie est dur). L'impulsion est envoyée par une sonde appliquée au contact de la paroi thoracique à hauteur du foie

Fibroscopie : c’est un examen médical permettant de visualiser l'intérieur du corps. Cette technique consiste à y introduire par les voies naturelles un tube souple extra-fin appelé fibroscope (avec une source de lumière et un système de visualisation). Cela permet d'examiner différents organes, notamment digestifs ou urinaires. Suivant les parties du corps à explorer, l'examen nécessite une anesthésie locale ou une anesthésie générale dite « de confort ».

Kalinox : est en fait un gaz analgésique et classé comme anesthésique. Il est utilisé lors de la fibroscopie pour détendre le patient.

ECG : ElectroCardioGraphie, c’est l'enregistrement de l'activité électrique qui traverse le cœur, via des électrodes cutanées positionnées dans les différents points du corps.

EFR : Explorations Fonctionnelles Respiratoires. La spirométrie est un test de mesure de la respiration. C’est le plus fréquent des tests de contrôle de la fonction pulmonaire. Elle consiste en une série d'examens des fonctions respiratoires, selon des paramètres et dans des conditions précises. Le but d'une spirométrie est de contrôler la fonction ventilatoire en mesurant les volumes d’air mobilisés par les mouvements respiratoires et les débits ventilatoire.


Prise de sang :

Calcémie : Le calcium qui circule l'intérieur du sang se rencontre le sous deux formes différente : le calcium ionisé c'est-à-dire chargé électriquement et le calcium non ionisé qui est fixé à l'albumine du plasma pour sa quasi-totalité. Cette propriété de fixation l'empêche de diffuser à l'extérieur des vaisseaux. C'est la raison pour laquelle on la nomme calcium non diffusable. Il intervient en tant que facteur de régulation de l'excitabilité neuromusculaire et dans les phénomènes de coagulation sanguine ainsi que dans le processus d'ossification.

CRP : La protéine C réactive est une protéine dont le taux s'élève dans le sang, lors d’une maladie entraînant une inflammation. C’est un marqueur biologique précoce de l’inflammation. Attention, car il peut cependant exister une inflammation avec une CRP normale.  La protéine C réactive est fabriquée par le foie et secrétée dans le sang.

Créatinine : est un produit de dégradation du phosphate de créatine dans le muscle.
La créatine se déshydrate spontanément dans nos cellules musculaires et son produit de déshydratation est la créatinine. Celle-ci sera éliminée par l'urine3. Le taux sanguin de créatinine dépend de la capacité d'élimination du rein et de la masse musculaire ; Son évaluation donne une indication de la capacité de filtration rénale.

Glycémie : est la concentration de glucose dans le sang, ou plus exactement dans le plasma sanguin. La régulation de la glycémie met en œuvre des hormones (insuline, glucagon) ainsi que divers organes (pancréas, foie, rein).

HDL : Les lipoprotéines de haute densité (High Density Lipoprotein) sont des lipoprotéines responsables du transport du cholestérol vers le foie où il pourra être éliminé. Cette fonction permet d'éviter l'accumulation de cholestérol dans les vaisseaux sanguins et donc d'éviter les risques d'athérosclérose. C'est pour cela que les HDL sont qualifiées de bon cholestérol par rapport aux LDL qui sont appelées mauvais cholestérol.

Insulinémie : C'est le taux d'insuline présente dans le sang. L’insuline est une molécule fabriquée naturellement dans l’organisme. Elle a pour fonction essentielle d’empêcher que la glycémie ne monte trop et de la faire baisser quand elle a tendance à s’élever.

LDL : Les lipoprotéines de basse densité. Leur fonction est de transporter le cholestérol, libre ou estérifié, dans le sang et à travers le corps pour les apporter aux cellules. Elles sont produites par le foie à partir des lipoprotéines de très basse densité et portent des apolipoprotéines B-100, une monocouche de phospholipides, des triglycérides et des vitamines liposolubles antioxydantes (vitamine E et caroténoïdes).

NFS : Numération et Formule Sanguine (prise de sang), c’est l'analyse quantitative (numération) et qualitative (formule) des éléments figurés du sang : globules rouges, globules blancs et plaquettes.

Plaquettes : Les plaquettes sanguines sont encore appelées thrombocytes. Ce sont de petites cellules sans noyau que l'on trouve dans le sang comme les globules rouges ou globules blancs. Les plaquettes ont un rôle primordial dans le processus de la coagulation : elles permettent au sang de coaguler lorsqu'on se coupe. Elles suppriment un saignement lors de l'apparition d'une brèche dans un petit vaisseau. Les plaquettes servent aussi à éviter tout saignement à l'intérieur du corps.

TCA : Le Temps de Céphaline Activée est un test semi-global de la coagulation sanguine, fait sur un prélèvement sanguin. Il s'agit de mesurer le temps de coagulation d'un plasma sanguin recalcifié en présence de céphaline (substitut plaquettaire) et d'un activateur particulaire (silice, kaolin, acide ellagique...).

TSH : Thydroïd Stimulating Hormone, c’est une hormone produite par l'hypophyse qui régule la thyroïde qui est une glande située à la base du cou en avant de la trachée. Un taux élevé de TSH indique que la thyroïde ne fonctionne pas assez et ne produit pas assez d'hormones thyroïdiennes.